UNESCO, un Patrimoine à protéger

[ English version right this way ]

UNESCOL’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité. Cette mission fait l’objet d’un traité international intitulé ‘Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel’.

La Convention du patrimoine mondiale adoptée par l’UNESCO en 1972 réunit dans un même document les notions de protection de la nature et de préservation des biens culturels. Elle reconnaît l’interaction entre l’être humain et la nature et le besoin fondamental de préserver l’équilibre entre les deux.
En savoir plus sur l’histoire de la Liste du patrimoine mondiale ]

Pour figurer sur la Liste du patrimoine mondial, les sites doivent avoir une valeur universelle exceptionnelle et satisfaire à au moins un des dix critères de sélection. Les critères sont régulièrement révisés par le Comité pour rester en phase avec l’évolution du concept même de patrimoine mondial. Jusqu’à fin 2004, les sites du patrimoine mondial étaient sélectionnés sur la base de six critères culturels et quatre critères naturels. Depuis 2005, il n’existe plus qu’un ensemble unique de dix critères. 
Voir les 10 critères ]

La Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO comporte en 2013 981 biens constituant le patrimoine culturel et naturel que le Comité du patrimoine mondial considère comme ayant une valeur universelle exceptionnelle. 
[ Voir la carte interactive des biens classés ]

Le Comité du patrimoine mondial a inscrit 19 nouveaux sites sur la Liste du patrimoine mondial en 2013 :
– Sites culturels : Bergpark Wilhelmshöhe (Allemagne), Centre historique d’Agadez (Niger), Cité antique de Chersonèse Taurique et sa chôra (Ukraine), Forts de colline du Rajasthan (Inde), Fujisan (Japon), Monuments et sites historiques de Kaesong (Corée du Nord), Palais du Golestan (Iran), Paysage culturel des rizières en terrasse des Hani de Honghe (Chine),  Site archéologique d’Al Zubarah (Qatar), Station baleinière basque de Red Bay (Canada), Tserkvas en bois de la région des Carpates (Pologne et Ukraine), Université de Coimbra – Alta et Sofia (Portugal), Villas et jardins des Médicis en Toscane (Italie), Ville portuaire historique de Levuka (Fidji)

– Sites naturels : Erg du Namib (Namibie) – images ci-dessus, Mont Etna (Italie), Parc national tadjik – montagnes du Pamir (Tadjikistan), Réserve de biosphère El Pinacate et le Grand désert d’Altar (Mexique), Tianshan au Xinjiang (Chine).
En savoir plus sur les 19 nouveaux sites inscrits ]

Source : whc.unesco.org

Publicités

Laissez votre commentaire • Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s