Art-T. #2 – ‘Rubber Duck’ par Florentijn Hofman

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Florentijn Hofman est né en 1977 à Delfzijl (Pays-Bas). Rubber Duck est une installation qui prend la forme d’un canard de bain géant, jaune vif au bec orange. L’œuvre est positionnée pour une période limitée sur des plans d’eau, à la manière d’un canard en plastique dans une baignoire.

Créée en 2007, l’œuvre itinérante aux dimensions variables est déjà passée par Pékin (Chine, 2013), Hong Kong (Chine, 2013), Pittsburgh (États-Unis, 2013), Bakou (Azerbaïdjan, 2013), Sydney (Australie, 2013), Onomichi (Japon, 2012), Auckland (Nouvelle Zélande, 2011), Osaka (Japon, 2009), Hasselt (Belgique, 2009), Nuremberg (Allemagne, 2008), Sao Paulo (Brésil, 2008), …

Présenté à Taïwan de septembre 2013 à janvier 2014, Rubber Duck y a été endommagé à plusieurs reprises : il s’est dégonflé en novembre pendant le typhon Usagi. Il a ensuite explosé dans le port de Keelung le 31 décembre, quelques heures avant le Réveillon du Nouvel An. Selon des témoins, il aurait été attaqué par des aigles ; les organisateurs déclarent que le canard a explosé en raison d’une augmentation de la pression causée par de rapides variations de température. Après avoir été réparé et nettoyé, il a repris sa place dans le port de Keelung deux jours plus tard.
Malgré ces désagréments, les médias annoncent que Rubber Duck aurait attiré plus de quatre millions de visiteurs pendant son séjour à Taïwan.

Après Taïwan, il a poursuivi son tour du monde et s’est arrêté (à nouveau) en Australie. Du 10 au 19 janvier 2014, le canard géant de Florentijn Hofman s’est installé à Parramatta pour l’édition 2014 du Sydney Festival, un événement culturel majeur à Sydney.

.
Florentijn Hofman donne sa vision de ses sculptures : « Mes sculptures sont destinées à provoquer des rassemblements, à étonner. Elles dessinent un sourire sur le visage des spectateurs. Elles leur offrent une pause dans leur routine quotidienne. Les gens entrent à nouveau en contact les uns avec les autres. »

Il ajoute à propos de Rubber Duck : « Rubber Duck n’a pas de frontières, il ne fait pas de distinction entre les gens et ne se mêle pas de politique. Il a des propriétés curatives, il peut apaiser les tensions mondiales. Il est une figure amicale, douce et convient à toutes les générations. »

En savoir plus : www.florentijnhofman.nl

Sources : AFP LeFigaro Florentijn Hofman

Publicités

3 réflexions sur “Art-T. #2 – ‘Rubber Duck’ par Florentijn Hofman

Laissez votre commentaire • Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s