Promesse d’îles – Alain HERVÉ

globe-t-bonnet-voyageur-travelling-winter-hat-promesse-d-iles

Alain HERVÉ nous emmène dans un tour du monde des îles de sa vie : du Mont-Saint-Michel à la Polynésie, en passant par Barrington, la Dominique ou encore les Seychelles et Stromboli.

MANHATTAN, ÉTATS-UNIS 
40° 45’ N • 73° 59’ O   (pp. 109 à 111)
« L’île de Manhattan est plus connue sous le nom de Manhattan tout court. C’est indiscutablement une île entourée par l’Hudson, l’East River et la Harlem River. […]
À l’American Natural History Museum on me fit savoir que l’espèce animale la plus répandue dans l’île était le cancrelat. […]
L’autre espèce qui apprécie bien l’île est le rat. […]
La troisième population animale de l’île […] les Homo habilis sont au nombre d’un million deux cent et quelques mille. Moins qu’on ne l’aurait imaginé, mais ce qui fait quand même une densité de vingt-sept mille au kilomètre carré. Habilis manattanensis a la particularité d’être la première espèce bipède et industrieuse implantée sur l’île. Tout juste débarquée il y a à peine quelques siècles, elle s’est inspirée des techniques termitières pour occuper le terrain en hauteur. »

Il nous entraîne dans un parcours qui a des allures de carte aux multiples trésors, entre petits coins de paradis, endroits méconnus et rêves éveillés.

TETIAROA, POLYNÉSIE FRANÇAISE 
16° S • 149° 30’ O   (p. 218)
« L’île se mesure à l’œil. Elle ne va jamais plus loin que le regard. On devine partout ses bords derrière la cocoteraie. Le lagon est bleu laiteux à souhait. Les farés (cases traditionnelles couvertes de palmes de cocotier) sont distants les uns des autres.
Calme et silencieuse, l’île respire avec le vent dans la cocoteraie, avec la houle du Pacifique qui brise sur la barrière de corail. » 

On se laisse volontiers guider par ce botaniste nésomane – amoureux des îles – qui partage ses souvenirs d’enfance, ses rencontres et ses aventures à la manière d’un Robinson des temps modernes, tout en saupoudrant habillement son récit de quelques précisions historiques.

CHAUSEY, FRANCE
48° 52’ N • 1° 49’ O   (p. 239)
« Les mois de l’été appartiennent à l’enfance. Ils étaient interminables. Ils commençaient avec une odeur de mal de mer, mélangée à l’eau de lavande que ma grand-mère Madeleine me passait sur le nez. Par vent d’ouest, la traversée durait une infernale heure et demie. La terre retrouvée sentait le granit chauffé au soleil. Ne me dites pas que les pierres n’ont pas d’odeur. Et surtout au sortir de la mer.

C’était les grandes vacances dans l’île, dans un archipel d’îles. Longue-Île, où l’on allait en doris, à l’aviron, chercher des œufs de mouette pour en faire des omelettes au goût de varech. Le Grand Romont, où l’on construisait des campements avec des caisses, des bâches goudronnées, des perches de bois flotté, pour être à la fois pirates barbaresques et Robinsons des mers du Sud. »

En quelques phrases, quelques mots bien choisis, on passe d’une île à l’autre. On s’amuse à essayer de discerner les points communs et les singularités entre ces petits mondes. Chaque île-étape est comme une bulle de savon soufflée au gré du vent.

PATMOS, GRÈCE
37° 19’ N • 26° 33’ E   (p. 157)
« On pourrait éviter les îles grecques en été à cause des touristes et du meltem, le vent du nord brûlant qui souffle entre force cinq et sept sans arrêt, à cause de la chaleur. Mais on y va pour cette brise qui traverse les chambres comme un souffle de chaudière et donne à la mer sa couleur indigo, pour la canicule qui vous confit dans une bienheureuse torpeur, dessèche la fibre de vos os, amincit le regard et affute l’âme. Le drapeau grec annonce le voyage bleu pour la mer, blanc pour les aveuglantes maisons chaulées des îles. »

› Promesse d’îles – Alain HERVÉ. Éditions Arthaud

Publicités

7 réflexions sur “Promesse d’îles – Alain HERVÉ

Laissez votre commentaire • Leave a reply

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s